samedi 19 décembre 2009

Vite...

Découvrez sous notre carte de voeu , des articles de la toute dernière rubrique...Ekolatin!!!La tribune réservée à Madame Brahim et ses latinistes!A suivre...
N'oubliez pas de nourrir nos poissons pendant les vacances, il suffit de cliquer plusieurs fois à la surface de l'eau...merci et à bientôt!Bonnes vacances à tous!

2009-2010

Toute la rédaction du journal vous souhaite de très joyeuses fêtes et une belle année 2010 pleine de bonheur et de réussite

Ave, celles qui vont écrire vous saluent!

Bonjour et bienvenue sur Rome-Actu. Ce matin ,le 13 Octobre 54 ,nous avons reçu un appel de Rome-City nous annonçant une triste nouvelle: l'empereur Claude s'est fait assassiner cette nuit vers 2 heures 34minutes et 3 secondes : sur place nous retrouvons Lucia et Caecilia nos deux reporters qui nous rapportent ces nouvelles:

Lucia: Nous sommes en direct de Rome-City pour la chaîne Rome...euh, Rome quoi déjà?
Caecilia: Rome-Actu...
Lucia: Ah oui! Rome-Actu!
Caecilia: Comme vous le savez, dans la nuit, notre très cher Empereur Claude s'est fait assassiner. Il ne peut s'agir d'un suicide, l'autopsie nous a révélé une forte dose de poison dans son organisme.
Lucia: Nous avons interrogé les éventuels témoins.
Caecilia: Tiens, t'es sérieuse maintenant?
Lucia: Je suis toujours sérieuse! Mais pour qui tu m'prends?
Caecila: Monsieur Narcisse, nous sommes les reporters de Rome-Actu, vu que vous êtes un affranchi de Claude, pourriez-vous nous consacrer quelques instants?
Narcisse: Bien volontiers.
Caecilia: Pensez-vous que Claude avait des ennemis?
Narcisse: Franchement, non il était très apprécié de son entourage. Il n'y avait que sa femme et sa mère qui avaient des différends envers lui....Sa mère Antonia l'appelait souvent: « homo non absolutum a natura, sed tantum incohatum»( monstre d'homme non terminé par la nature mais seulement ébauché). Et quand elle disait qu'un individu était stupide elle disait qu'il était plus stupide encore que son fils!
Lucia: Mais alors, nous avons deux suspectes!
Caecilia: Mais sa mère n'était pas au domicile de son fils... Cela ne nous laisse supposer qu'une seule chose, Agrippine est coupable et elle a tué Claude pour que Néron, son fils, puisse accéder au trône. Rappelons que Néron n'est pas le fils de Claude, l'empereur l'a adopté car c'est le fils de sa quatrième femme.

C'étaient nos deux reporters, Lucia et Caecilia, Pour Rome-Actu, Salvete!

Lucie W.(Lucia) & Mathilde K. (Caecilia), latinistes de 3ème

Ave César !

Aujourd'hui, deux élèves de 3ème vont vous présenter une interview « spéciale » de César qui était là en personne pour nous raconter sa vie passée !

Les deux journalistes, Claira et Chazala, ont eu l'honneur de l'interviewer.

Journaliste: César êtes vous là ?
César: Ben oui ... Quelle question !
Journaliste: Pourriez vous répondre à quelques questions pour mieux vous connaître ?
César: (Soupir) Je n'ai pas que ça à faire vous savez. Je suis un homme très demandé. Et puis il faut que je retrouve mes conspirateurs !
Journaliste. : Mais cela ne durera pas longtemps. Et puis c'est pour le journal du collège.
César: Alors quelles sont vos questions ?
Journaliste :Nous savons déjà que vous étiez un grand empereur qui gouvernait Rome et qui a réalisé une grande réforme celle du calendrier; mais savez vous qui vous a succédé ?
César: Euh.. Oui mon fils adoptif Octave.
Journaliste: Exactement. Savez vous aussi comment est mort Pompée, votre ennemi qui a essayé de prendre votre place et contre qui vous avez proclamé une guerre … La célèbre Guerre Civile ?
César: Bien sûr! (En colère) C'est ce Ptolémée, le frère de Cléopâtre qui a fait le coup! Il lui a tranché la tête. Mais je l'ai aussi eu … ( Petit rire)
Journaliste: Connaissez vous le nom de vos conspirateurs? Avez vous eu le temps de les voir?
César: ( La mine sombre) Je les connais … Il y avait mon fils Brutus bien aimé... Lui... il m'a trahi... Mon successeur … Et quelques autres de ses connaissances dont j'ai oublié le nom. Vous savez je dois aller me recoiffer là, je crois que ma calvitie se voit.

Brusque moment d'agitation … César a disparu!

J: Je ne sais pas ce qui s'est passé mais à mon avis il était très pressé … !


Caroline Clara Helfrich et Alicia Chazala Scheffler, latin 3ème

Vos papiers!

Carte d'identité
Nom:Tibère
Naissance: 16 novembre 42 av JC à Rome
Lieu de résidence: Rome
Profession:Empereur
Règne: 14-16 mars 37 (~23 ans)
État mental: Siphonné du bocal

Tibère est un empereur sanguinaire, d'après le célèbre, le magnifique, le prestigieux SUETONE !
Notre ami SUETONE, paparazzi de l'Antiquité a enquêté pour nous sur la cause du succès phénoménal de Tibère, cet Empereur au grand cœur (ironie) . Notre reporter raconte : "Il y a quelques temps, lors d'une soirée organisée par Tibère, j'ai interrogé plusieurs personnes de son entourage dont le noble, le superbe affranchi grec, Nicos Aglaglas. Il m'a rapporté ces épigrammes qui circulent sur Tibère, tout m'expliquant que des épigrammes sont de courts textes satiriques rédigés en vers:
"Fastidit Vinum, quia jam sitit iste cruorem ?
Tam bibit avide, quam bibit ante merum "
Ce qui signifie:
"Le vin le dégoute parce que maintenant il a soif de sang
il en boit aussi avidement qu'avant il buvait du vin pur"
J'ai également appris à casser l'Empereur avec :
" Asper et immitis, vis omnia dicam ?
Dispeream si te mater amare potest ! "
Ce qui signifie:
" Oh cruel et sans cœur veux-tu que je dise tout en un mot ?
Que je périsse si ta propre mère peut t'aimer ! "
Ces épigrammes sont devenues à la mode en raison du caractère légèrement soupe-au-lait de Tibère : il fait exécuter tous les hommes qui le contrarient.
Et voilà mon reportage se termine. Voilà, vous avez pu admirer la triste notoriété du célèbre Empereur Tibère.
C'était SUETONE pour le magazine GALLUS.

Nicolas et Guillaume, latinistes de 3è

Recette de retour à la maison avec Ulysse

Ingrédients :

- Un attelage d’un lion, d’un sanglier et d’un ours
- 300 Kg de fleurs de lotus, fleur de l’oubli
- Un oeil de cyclope
- Le bélier auquel Ulysse s’est accroché
- Quelques vents violents
- Plusieurs peuples inhospitaliers, voir même cannibales
- Quelques gouttes de potion contre les poisons, les philtres et les sortilèges
- Plusieurs monstres farfelus
- Une cuisse de l’un des boeufs d’Hélios
- L’amour de la nymphe Calypso
- Le métier à tisser de Pénélope
- Un fils fidèle, Télémaque
- De l’aide et des conseils
- Et un Happy End

Préparation :
Prenez une grande Odyssée. Jetez-y un Ulysse rusé. Ajoutez un peuple belliqueux et inhospitalier. Découper en rondelles un attelage d’un lion, d’un sanglier et d’un ours à l’aide d’un morceau de charbon. Faites cuire à feu doux 300Kg de lotus, fleur de l’oubli. Trempez-y un oeil de cyclope. Percez –le d’un gros pieu. Puis ajoutez-le tout à la mixture, accompagnée du bélier auquel Ulysse s’est accroché. Battez fermement avec des vents violents. Montez le peuple cannibale en neige. Prenez la sorcière maléfique Circé et faites-la bouillir avec quelques gouttes de potion contre les poisons, philtres et sortilèges. Cela vous donnera un enfant appelé Télégonos. Avec les conseils de Tirésias incorporez-le au mélange. Rajoutez une écaille de sirène et deux monstres : Charybde et Scylla. Mangez une cuisse de l’un des boeufs d’Hélios pour faire foudroyer le tout par Zeus. Donnez du goût au mélange avec l’amour de Calypso. Avec l’aide de Nausicaa atteignez la phase finale. Ajoutez le métier à tisser de Pénélope. Accompagnez-vous de Télémaque, un fils fidèle. Pendant toute la confection de votre recette utilisez la précieuse aide de la déesse Athéna. Faites cuire pendant 10 ans et vous voici de retour chez vous !

Charlotte Burger et Laurine Weinmann
Latinistes de 3ème

Sacré Auguste!

Ave populace ! Moi, Auguste, 1er empereur Julio-Claudien, fils adoptif et neveu de César, suis le descendant de la déesse Vénus. Avant, je m'appelais Octave puis Octavien. Je suis né le 23 septembre en 63 av J-C à Rome sur le mont Palatin. Pour avoir le trône qui de toute façon m'était dû, je vainquis Lépide et le célèbre Marc Antoine. Avant je me suis, et je n'en suis pas très fier,allié à Lépide et Marc Antoine pour former le Second Triumvirat. Le 13 janvier 27 av J-C, je devins Augustus, oui, Augustus le sacré, empereur de Rome. Je suis arrivé au trône dans l'horreur des guerres civiles. Je suis nommé comme le restaurateur de la paix. Je ne suis pas un conquérant comme mon cher père adoptif, je préfère protéger nos frontières. J'ai fait construire un autel de la paix sur le champ de Mars .
Je me considère aussi comme restaurateur de la moralité. Je me fonde sur des principes tel que le courage, la clémence, la justice et la piété.
Je réforme aussi l'armée et la transforme en armée de métier, ainsi l'administration et fais des travaux à Rome.
Mon règne fut un âge d'or culturel. Je soutiens mon ami et conseiller Mécène en encourageant les arts, la littérature et la poésie.
J'ai trouvé une Rome de briques et laissé une Rome de marbre...D'ailleurs, on appelle mon règne : le siècle d' Auguste.
J'ai régné de 27 av J-C à 14 ap J-C. Je mourus dignement à 76 ans et laissai mon trône à mon fils adoptif, Tibère qui est aussi le fils de ma troisième femme.
Ah ! Justement, me voici =D
Statue d'Auguste, I° siècle après Jésus Christ, conservée à Rome:

Buste à l'effigie d'Auguste, début du I° siècle après Jésus Christ, musée du Louvre, Paris:

Laurine Weinmann et Charlotte Burger, 3ème

vendredi 18 décembre 2009

Quand les souris sont parties...

les chats savent s'amuser aussi, une très jolie fête de Noël avec de merveilleux bredele préparés par les élèves de la SEGPA(merci à eux!),une conteuse qui a hypnotisé nos petites têtes blondes, et un père Noël plus vrai que nature:impressionnant et attendrissant à la fois!Merci à tous ceux qui ont rendu possible ce moment très chaleureux!


Anatomique

L'as-tu vu? est un spectacle plein d'énergie. Marion(Cenki) et Marion (Devard), un duo explosif qui propose de danser avec toutes les parties du corps...Un cours de danse grandeur nature qui a débouché sur des improvisations à partir de ce qu'elle nous ont tout d'abord montré. Les élèves ont beaucoup ri, ont bien participé à la fin...alors que la danse contemporaine n'est pas forcément très connue et paraît plutôt étrange...




Ekokoline

Merci à tous ceux qui ont participé au concours.C'est Madame Arnoux qui remporte celui-ci avec "Echocolline"...Explication:Les échos...nous ferons écho à tout ce qui se passe autour du collège et "colline"car le Batsberg est tout bêtement une colline...
Notre touche personnelle c'est de l'orthographier de manière plus originale, bizarre, ce titre résonne un peu comme une formule magique!Félicitations à la gagnante qui viendra retirer son lot au club journal le vendredi 11 janvier!
carte réalisée par Clémence J.(6e4)

jeudi 17 décembre 2009

Micro-climat...

Contrairement aux apparences, nous ne sommes pas au mois d'août mais à Strasbourg, un jeudi 3 décembre,les crudités sont au menu...les tee-shirt et petits tops dehors...une journée très chaleureuse!



A bord moussaillons!

Le fameux jeudi 3 décembre à 11h à Strasbourg, les élèves de 6è4 sont allés faire une balade en bateau-mouche, ils ont fait le tour de Strasbourg sur l'Ill.Sur l'eau ils ont pu apercevoir plusieurs bâtiments connus :le palais Rohan,la Petite France(avec l'écluse!!), les Ponts couverts,une tour qui a servi au Moyen Age de prison, le Parlement Européen, le bâtiment de la chaîne ARTE. N'oubliez pas dans le bateau de mettre la chaîne 11, vous aurez droit aux commentaires d'un pirate et d'un perroquet très bavard, Coco!

KURIEUHIUUTUUJIIJUJJGHKIIEHUGETUG4UTY4EUTUEHTGFYE5YGTGYG35YGZYTGYEGTY4HGYEHTUHTYGYTYTYGTYGTHYEZTYETHTYTUEZHTHZTHPTHEGGET""id="BLOGGER_PHOTO_ID_5415833492848319330"




Strasbourg vs Bouxwiller

Le jeudi 3 décembre les élèves de 6ème4 étaient à Strasbourg et se sont baladés au marché de Noël sur la place Broglie et sur la place de la cathédrale. Ils sont arrivés vers 9h30, heure idéale car il n'y avait encore pas beaucoup de monde. Le week-end, c'est infernal...on ne peut presque pas circuler entre les différents stands.Toujours les mêmes objets: les guirlandes électriques, les boules en verre à renverser, les confiseries, pains d'épice...traditionnels mais indispensables en période festive.
le week-end dernier a eu lieu le marché de Noël de Bouxwiller, plus petit mais plus original et artisanal:de jolies décorations, moins à manger et moins de chapeaux de Père Noël...c'est mieux!





mercredi 16 décembre 2009

Mode d'emploi...

Quand vous arrivez au bas de la page, vous devez cliquer sur "messages plus anciens"pour voir les articles les plus...anciens!

Bocal

Des poissons rouges pour rendre votre lecture encore plus agréable!Mais à qui vous font penser ces trois poissons noirs entourés de sept poissons rouges...????

mardi 15 décembre 2009

Permission de midi?

Nous vous dévoilons enfin cette activité mystérieuse du fameux jeudi 3 décembre...nous avions quartier libre de 12h à 14h, nous devions profiter du Marché de Noël près de la cathédrale, après avoir visité celui de la place Broglie le matin...Lorsque nos professeurs ne nous ont pas vus près des maisonnettes décorées, elles ont trouvé ça très étrange et où nous ont-elles trouvés???Sur la patinoire au pied de la cathédrale...elles ont été bonnes joueuses, nous étions prudents,et l'une d'entre elles a même chaussé les patins-même si elle n'était pas très à l'aise sur la glace!!!!Un grand moment, de très bons souvenirs!





mercredi 9 décembre 2009

Petit message

Vous n'aurez plus de problèmes pour mettre des commentaires...

lundi 7 décembre 2009

ché pa koi faire!!!

Dans notre classe, nombreux sont ceux qui ont déjà une petite idée sur leur futur métier et donc leur orientation.Nous, un peu perdues, nous ne pensons qu'au lycée sans savoir ce qui nous attendra après...Si vous êtes comme nous, rendez-vous sur le site de l'ONISEP en tapant www.onisep.fr
Vous tomberez sur la page d'accueil, au centre vous verrez écrit en rouge "je recherche"...et c'est là que cela devient intéressant, vous pouvez trouver votre voie. Vous verrez l'onglet "métiers" et là vous choisissez soit l'ordre alphabétique pour avoir un vue d'ensemble et des définitions des différents métiers, soit vous optez pour la découverte par "domaines", ce que nous vous conseillons c'est d'opter pour les images ou mieux encore par "centres d'intérêt":j'aime m'occuper des animaux, j'aime travailler à l'extérieur, j'aime travailler à l'étranger, j'aime le contact des enfants...
A chaque métier...des réponses à tous vos questionnements...la formation, les capacités à posséder, le salaire, la longueur des études, le nom et le lieu géographique des établissements!Une mine d'informations. Ne perdez plus votre temps. En un clic, tout est à votre disposition.
Zeyniye C., Julie G.-W. et Camille C.(4e3)

vendredi 4 décembre 2009

Du grand art!

L'enlèvement de Proserpine est une statue en bronze qui a été crée par François Girardon 1693.
On voit un homme, barbu(pas le guide!), à l'air méchant, qui porte une jeune fille, Proserpine.Lui, c'est un dieu, le dieu de l'Enfer, Pluton. Amoureux de Proserpine, il veut l'enlever et l'emmener avec lui.
Sa mère est la déesse de la culture appelée Cérès. On voit également un troisième personnage, une jeune fille, une amie de Proserpine qui semble la retenir.
Cette histoire de la mythologie grecque a été inventée pour expliquer le rythme des saisons car Pluton accepta de ne la garder avec lui que six mois dans l'année, le reste du temps, elle avait le droit de rejoindre les siens sur terre.
Cette statue est intéressante sous tous les angles .Mieux vaut toutefoistourner autour d'elle pour l'apprécier pleinement.D'un côté l'accent est mis sur la violence de l'enlèvement et de l'autre côté, c'est l'histoire d'amour qui est racontée:les corps sont enlacés.
Sarah E. et Coline A.(6e4)

Une star au musée des Beaux-Arts

Le guide nous a présenté le tableau sous forme de devinettes pour nous faire comprendre l'histoire par nous-mêmes:une jeune femme couchée, vêtements déchirés, haletante, yeux cernés, elle est pâle, elle semble souffrir...elle est mal en point.Les deux personnes se tiennent la main et l'homme semble lui montrer quelque chose.Le vent souffle dans les feuillages des arbres.Une histoire d'amour?
Les personnages principaux sont Céphale, le chasseur et Procris,la fille du roi d'Athènes.Ovide dans ses Métamorphoses a raconté cette histoire.
Céphale épouse Procris.Elle offre une lance magique(véritable "tête chercheuse" qui permet de ne jamais rater sa proie))et un chien de chasse à son mari.Procris est triste que son mari ne soit jamais là,la journée.Elle imagine les pires choses et devient jalouse.Un jour, elle va partir espionner Céphale dans un buisson.Il est couché dans un pré et appelle:" Brise! ".Brise était une nymphe...A ce moment, Céphale entend du bruit dans le buisson mais ne sait pas que c'est son épouse cachée, il projette sa lance qui ne manque pas la proie....sa bien-aimée.Sur le tableau il la rassure en lui montrant que c'est le vent qu'il invoquait car il avait trop chaud...C'est ce qu'on appelle un malentendu qui se termine très mal!
le peintre est le très célèbre Paul Véronèse(une star!), artiste du XVIème siècle.Voici un tableau très célèbre et monumental qu'il a peint et qui se trouve au Louvre:Les Noces de Cana.
Elyne R. et Amélie G.(6e4)

Un héros un peu goujat!

L'oeuvre s'appelle:Thésée vainqueur du minotaure de Charles Edouard Chaise 1791.
Au centre du tableau, on voit, éclairé par une sorte de lumière, le personnage victorieux:Thésée, en toge rouge vif , le poitrail gonflé, l'arme à la main.
Au sol, à l'opposé, le minotaure, mort, couché dans l'ombre, habillé d'une vieille toge sale et couvert de sang.
Les filles et les garçons remercient Thésée de cette victoire !On voit à gauche une pelote de fil(ah non, la photographe l'a coupé, le fil!!!) et une jeune femme:Ariane.
L'histoire de Thésée est celle du fils du roi Egée qui va sauver les 7 filles et 7 garçons qui, comme chaque année, devaient être sacrifiés:ils servaient de nourriture au fameux Minotaure! Dans le labyrinthe, Thésée réussit à ne pas se perdre en suivant le fil d'une certaine Ariane à qui il a promis en échange le mariage:promesse qu'il ne tiendra pas, le goujat!
Un tableau toutefois magnifique!
Clémence J. et Jérôme M. (6e4)

Strasbourg:ville inépuisable!

Les élèves de la 6è4 ont eu le privilège d'aller à Strasbourg.Ils ont été accompagnés par Mme Ball (l'organisatrice) et Mme Mourier-Bastian.La classe a profité d'une journée bien remplie et très agréable.Le matin nous sommes allés au marché de Noël devant l'Opéra(place Broglie).Vers 11h nous sommes partis vers le bateau-mouche pour découvrir les secrets de Strasbourg: la Petite France , les rives de l'Ill, le Parlement Européen...Nous avons déjeuné devant la Cathédrale mais très vite nous avons profité d'une activité qui n'était pas au programme...nous vous raconterons très bientôt!
L'après-midi a été consacré à une petite visite au musée des Beaux-Arts...
Nous remercions également Madame Ott-Dollinger de nous avoir permis de prendre "son" bus, une sortie LCR que les élèves vous feront découvrir...

mardi 1 décembre 2009

Faites-nous part...


de vos propositions
Le petit trésor est né le vendredi 20 novembre 2OO9.
à 15 h en salle informatique à Bouxwiller.
Il pèse déjà 3,6 méga octet .
Manquant cruellement d’inspiration, les heureux parents n’ont pu se décider à lui donner un nom...…
Vous pouvez les féliciter et les aider en leur laissant un petit commentaire
Une petite surprise récompensera celui ou celle qui saura trouver le nom idéal pour ce nouveau-né :le journal du collège de Bouxwiller!