vendredi 17 décembre 2010

brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

En ce moment,il fait froid et nous ne sommes pas les seuls à subir les flocons. Mais que font nos amies les bêtes pendant l'hiver? En fait leur comportement varie selon leur nourriture.
D'abord, il y a le comportement des animaux sauvages en hiver:
L'écureuil hiberne comme l'ours brun, mais fait des réserves de noisettes tandis que l'autre mange énormément. Et à la saison froide, Le gros animal poilu dort comme une souche alors que le rouquin se réveille régulièrement pour avaler les précieuses graines qu'il a pris le temps de ramasser.
Autre exemple: la huppe fasciée part migrer contrairement à la perdrix grise etc...La plupart des animaux de la forêt migrent ou dorment dans des tanières aménagées mais peuvent aussi vivre dehors toute l'année comme le renard.Certains animaux sauvages habitant près de chez nous profitent du fait que nous ne mettons pas le nez dehors pour venir fouiller nos poubelles(=sangliers)!
Et les animaux domestiques?
Les animaux domestiques aussi s'adaptent au froid. Si vous en avez un chez vous, vous remarquerez qu'il reste dormir au chaud (comme un chat par exemple)ou alors il peut bien rester indifférent au froid lors de ses promenades(le chien!). Mais souvent le pelage s'épaissit (comme le cheval) et les poils en trop disparaissent au printemps.
En tout cas ils vous souhaitent tous un joyeux Noël!
Apolline D. (6e5)

Zapping théâtral

Le 25 novembre dernier, les 3e du collège de Bouxwiller ont assisté au spectacle Histoire(s) de théâtre présenté par la compagnie du théâtre du Marché aux grains et mis en scène par Pierre Diependaële. Cette pièce retrace sous forme de zapping toutes les influences qu'a pu connaître le théâtre.
Le spectacle a duré deux heures,nous avons eu une sensation de longueur car nous devions être très concentrés et attentifs pour essayer de suivre et de comprendre...L'ordre chronologique nous aurait peut-être aidé mais c'est un choix du metteur en scène de faire voir cette histoire comme un kaléidoscope au lieu d'une simple succession de scènes qui sous-entendrait que chaque étape découlerait d'une autre.... le costume d'Arlequin présent plusieurs fois sur scène serait une belle métaphore de cette histoire du théâtre, un patchwork d'inspirations!
Mardi le 14 décembre, Monsieur Diependaële est venu au rendez-vous que nous lui avions fixé afin de nous éclairer un peu plus sur sa pièce.Passionné et désireux de nous faire "entrer dans son monde", il a aussi ponctué son exposé par des petites anecdotes comme celle de la corde, mot que l'on ne prononce jamais sur les planches... Il a commenté alors de nombreuses photos qui ont été prises pendant le spectacle:nous allons vous en détailler quelques-unes:
photos 1 et 2: Le tir à l'arc est un sport de concentration, de précision, pour le comédien c'est important aussi et c'est un bon exercice d'entraînement pour lui...
photo 3: La technique de l'actor studio c'est de faire revivre au comédien qui doit jouer un sentiment des expériences personnelles similaires. Si c'est la tristesse, il doit repenser à des moments éprouvants....
photo 4:Le théâtre japonais est un art tellement particulier et complexe qu'il est difficile de le reproduire.
photo 5: le théâtre grec (Dyonisos)

A la fin de l'heure, il nous a expliqué les origines du théâtre grec et plus particulièrement l'histoire d'Antigone que nous étudions en classe.
Laura M. et Ophélie G. (3e3)

jeudi 16 décembre 2010

Le début de la fin !

Mercredi le 24 novembre est sorti "Harry Potter et les reliques de la mort" la première partie! Le film a été réalisé par David Yates, Harry est joué par Daniel Radcliffe, Hermione par Emma Watson et Ron par Rupert Grint. Nous avons vu ce film dans une salle bondée!

Petit résumé: Lors de ce dernier volet de la saga à très grand succès, Harry va devoir affronter le maître des ténèbres. Toujours avec ses fidèles amis, Hermione et Ron, ils vont devoir chercher les Horcruxes (Définition) afin de pouvoir détruire Voldemort. Une tâche difficile et dangeureuse à résoudre. Pour les plus sensibles il y a aussi des passages romantiques et émouvants !
Ce film est absolument à voir, c'est un film plein d'actions et d'effets spéciaux renversants, voir terrifiants.

Pour les fans, l'épisode final sort en salle en juillet 2011 ! Malins les producteurs !

De Zadar à Zara: une petite marque qui monte, qui monte...


Zara est une très grande marque de vêtements et d’accessoires tendances connue dans le monde entier. Amancio Ortega Gaona , le fondateur de la marque voit le jour le 28 mars 1936 à Busdongo de Arbas dans la province de Léon en Espagne. En 1963 il ouvre son premier atelier de confection à Corogne situé sur la côte ouest de l’Espagne. C’est une affaire familiale spécialisée dans la création de robes de chambre et de pyjamas. Dans sa jeunesse il partira en voyage à Zadar, en Croatie. Impressionné par la beauté des magasins de la ville, il a alors l’envie de fonder et créer son propre magasin. Il décide de donner le nom de Zara pour l’enseigne ce qui lui rappellera la ville de Zadar. Le siège de la marque est en Espagne. En 1975 Amancio Ortega Gaona ouvre sa première boutique à Corogne. Le concept est très simple. Son objectif est de copier les grandes marques de luxes à des prix raisonnables et surtout accessibles à une grande partie de la population. Très vite, fort de son succès, il ouvre plusieurs boutiques un peu partout en Espagne. Puis en 1988, son premier magasin en dehors de l’Espagne ouvre ses portes. Il se situera à Porto au nord ouest du Portugal. Peu après il conquiert le marché américain puisqu’en 1989 il signe un contrat à New York.
Après plus de 35 ans d’expérience, la célèbre marque de vêtements a convaincu la planète de son talent. Aujourd’hui c’est plus de 2690 magasins ouverts dans plus de 60 pays du monde. Le prochain pari du créateur est de convaincre la Chine pour étendre son marché. C’est le pays le plus peuplé au monde avec plus 1 350 millions d’habitants, c’est plus d’un cinquième de la population mondiale qui vit dans ce pays. Sa croissance démographique ne cesse d’augmenter.
De nos jours plus de 200 créateurs travaillent pour la marque. Leurs activités professionnelles principales sont de rechercher sans cesse les nouvelles tendances mais aussi d’analyser les ventes de chaque pièce proposée aux clients et surtout de créer de nouvelles collections. Puisque contrairement à la plupart des magasins, les collections sont renouvelées presque tous les mois. Chaque produit n’est fabriqué qu’à 15 000 exemplaires environ. Le principe est de changer le plus souvent possible d’articles pour créer l’envie. Plus de 30 000 modèles sortent des bureaux espagnols de la marque chaque année. La chaîne de magasins ouvre une nouvelle boutique toutes les 3 semaines!
A Strasbourg trois magasins Zara sont présents. L’un dans la place des Halles ,l’autre place Kléber et le dernier à Rivetoile. C’est aussi une marque qui fait preuve de discrétion et qui fait très peu de pub contrairement à certaines marques. Zara propose des vêtements pour les hommes, les femmes et les enfants mais aussi des sous vêtements, des chaussures et toute sortes d’accessoires (ceintures, chapeaux , bonnets , écharpes, sacs …). Depuis 1999 une ligne de parfum appelée Zara Fragances ainsi qu’une ligne de cosmétiques appelé Zara Textures sont apparues. La marque a aussi investi dans la décoration intérieure baptisant l’enceinte Zara Home.
Amacio Ortega Gaona, le créateur de la marque est aussi le fondateur du groupe textile international Inditex. La création de ce groupe date de 1985. Inditex fait aujourd’hui parti des leaders mondiaux dans la confection textile. Il s’occupe principalement du prêt à porter. L’entrepreneur et le Président-directeur général du groupe Inditex est la plus grosse fortune d’Espagne mais aussi un des hommes les plus riches dans le monde.
Conclusion : La marque a vu le jour en 1975. Malgré son début peu prometteur et par la modestie de son entrepreneur, aujourd’hui la marque Zara est l’une des plus grandes chaînes de magasins dans le monde du textile. De part sa diversité et son renouvellement réguliers, la marque très tendance toujours à la pointe de la mode est devenue au fil du temps un incintournable.
C’est aujourd’hui des personnes de toutes les nationalités confondues, de milieux sociaux différents qui s’habillent, se maquillent, se parfument ou encore qui décorent leur intérieur grâce à ZARA.On peut parler de démocratisation (rendre accessible au plus grand nombre). La marque de vêtements Zara serait d’après plusieurs études le distributeur qui afficherait la plus grande croissance. Après plus de 35 ans d’ouverture la marque ne cesse d’évoluer et n’est pas prête de s’arrêter !
Charlène K. (3e3)

Merci


Chers Lecteurs,
En cette veille de vacances de Noël, nous voulons tout simplement vous dire merci. Merci de nous avoir lus. Merci de nous avoir, parfois, corrigés...
Notre ambition était de vous apporter dans la rubrique ekodelaktualité un éclairage et une curiosité sur des sujets variés de l'aktualité.
Nous espérons renouveler cette expérience l'année prochaine.
Les membres de l'équipe rédaktionnelle souhaitent aux lecteurs attentifs et exigeants d'excellentes fêtes de fin d'année...

mercredi 15 décembre 2010

Au plus proche des autres...



J’ai passé mon stage du 11 au 16 Octobre 2010 à l’hôpital du Neuenberg, car plus tard j’aimerais travailler dans le milieu hospitalier.

Le lundi 11 Octobre 2010 j’ai passé ma journée en pharmacie.
J’ai appris à trier, ranger et à préparer les médicaments, j’ai aussi vu comment se passent les livraisons de médicaments, cela m’a beaucoup plu de faire l’inventaire des médicaments. Le métier de pharmacienne ou préparatrice en pharmacie est contrairement à ce que je pensais un métier très intéressant.

Le mardi 12 Octobre 2010 j’ai passé ma journée avec les kinési thérapeutes. Je n’ai pas pu vraiment participer ce qui n’est pas très intéressant :j’ai appris toutefois le nom des appareils et j’ai juste un peu aidé... J’ai passé ma journée en compagnie d’Eva de 3e5 et de Lorice.

Le mercredi 13 Octobre 2010 j’ai passé ma journée avec Sylvie Fischer une animatrice de l’hôpital, je me sentais plus à l’aise car je la connaissais. Le main nous avons préparé quelques jeux pour les personnes âgées pour faire travailler leur mémoire, ce fut très intéressant, nous nous sommes bien amusées et avons passé un agréable moment en leur compagnie.

Sylvie leur a ensuite présenté le projet de bricolage pour noël qui est un pett père noël qu’ils fabriqueront eux-mêmes et vendront lors du marché de noël a l’hôpital. Les personnes âgées n’étaient au début pas très enthousiastes mais par la suite ils ont été plutôt contents de ce bricolage assez amusant.
Mercredi après-midi nous avons emmené 2 personnes du champ fleuri (Alzheimer), 2 personnes de maison de retraite et 1 personne du long séjour au salon de thé du Super U pour les occuper et faire quelques petites courses avec ceux qui le désiraient.

Le Jeudi 14 Octobre 2010 le dernier jour de mon stage, je l’ai passé à Siméon un des nombreux bâtiments du Neuenberg, j’y étais avec des aides- soignantes très gentilles mais j’étais un peu perdue car je ne connaissais vraiment rien de là bas, donc je me suis présentée et la chef (cadre) m’a emmenée chez une aide soignante, cette aide soignante qui s’appelle Magalie m’a appris à faire des lits au carré ce qui n’est pas très simple, ensuite je suis allée avec une autre aide soignante car Magalie devait s’occuper d’une personne assez désagréable et ne souhaitait pas que je vois cela, donc j’ai fait une toilette d’une personne âgée, nous lui avons fait prendre un bain, les hôpitaux sont très bien équipés c’était très moderne et pratique. Entre temps M. Delavaud est venu pour voir ce que je faisais, donc malheureusement je n’ai pas pu assister à tout le bain.
A midi j’ai donné à manger à des personnes âgées, même si parfois elles jouaient les têtues et fermaient leur bouche, j’arrivais à les nourrir et c’était un très bon moment.
L’après midi toutes les personnes que j’avais aidées le matin avaient fini leur service donc j’étais un peu « perdue ». Au début de l’après midi je savais ce qu’il y avait à faire, je devais ramener les personnes en fauteuil roulant en salle d’animation car il y avait un mini concert.

Ce stage m’a permis d’apprendre plein de choses (Faire les lits au carré, laver des personnes âgées, les nourrir, préparer des médicaments, les aider à ce déplacer,..). J’ai aussi aider des personnes âgées à se rappeler de l’alphabet, à compter, calculer…Il a confirmé mon envie de travailler dans le milieu hospitalier !
Emilie D. (3e4)

Photo 1:Mme R. très gentille, est très rigolote avec la barbe d’un des futurs pères Noël.
Photo 2:Tout le monde est assis et très impatient de connaître le bricolage de noël
Photo 3:Sabine est en train de faire l’inventaire des médicaments sur l’ordinateur.

Un stage concluant!

Interview de M. BARBEROT,un Simulateur-Calcul-Design au bureau d'études de Kuhn à Saverne.

TS : Dans quelle entreprise travaillez-vous et quelle est son activité principale ?
TB : Je travaille chez Kuhn et l'activité principale de Kuhn est la production de machines agricoles.

TS : Dans quel service travaillez-vous ?
TB : Je travaille au sein du bureau d'étude dans la cellule S.C.D (Simulation-Calcul-Design).

TS : Quel est votre métier ?
TB : L'intitulé de mon poste est : Technicien Simulation. Mon métier consiste à optimiser et fiabiliser les nouvelles machines, dans le but de limiter les prototypes.

TS : Quelles études avez-vous faites ?
TB : J'ai obtenu mon baccalauréat Scientifique, options Sciences de l'Ingénieur. J'ai poursuivi mes études à l'IUT (Institut universitaire de Technologie) en Génie Mécanique et Productique. Puis une licence professionnelle C3D-CS (Conception 3D et Calcul de Structure).
Mes études équivalent à un bac +3.

TS : Depuis combien de temps êtes-vous dans cette entreprise ?
TB : J'ai d'abord effectué un stage de 4 mois chez Kuhn pour valider ma licence professionnelle.
Je suis embauché depuis 5 ans.

TS : Est-ce votre 1er emploi ?
Oui, c'est mon premier emploi.

TS : Qu'utilisez-vous comme matériel dans votre emploi ?
Je travaille sur le logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) Pro/Engineer, ainsi que son module de calculs Mechanica. Quelques connaissances sur Work et Excel sont également nécessaires.

Ce stage m'a plu, j'ai pu découvrir une dizaine de métiers différents très intéressants ainsi que des maîtres de stage très sympathiques. Je pense me diriger vers ces études.
Tom S. (3e4)

mardi 14 décembre 2010

I'm singing in the rain...


dans le cadre de COLLEGE AU CINEMA, nous sommes allés voir un film de 1952 "Chantons sous la pluie" ,en anglais "Singin'in the rain".
Voici le résumé:
En 1927, Don Lockwood(Gene Kelly)devient acteur de cinéma muet par hasard, d'abord cascadeur, il devient une star adulée de tous... Sa propre partenaire, Lina Lamont est folle de lui, ce n'est pas le cas de Don qui la trouve insupportable et capricieuse. Peu à peu le cinéma parlant fait son apparition.Il faut alors se renouveler . Problème: Lina Lamont a une voix de casserole! En parallèle, Don rencontre une jeune danseuse dont il tombe fou amoureux.Kathy Selden (Debbie Reynolds), c'est son nom, a une voix magnifique , elle sera une parfaite doublure pour la belle Lina!Mais Lina va-t-elle se laisser ainsi humilier?
Nous avons choisi de vous montrer l'extrait le plus célèbre de ce film mais qui n'est pourtant pas le plus représentatif : les moments que nous avons préférés étaient ceux qui concernaient les doublages très laborieux de Lina....
Nous voyons dans cet extrait le merveilleux danseur Gene Kelly qui a également dansé avec Fred Astaire dans d'autres films.
Chloé G. et Alexia V.(6e5)

Gene Kelly Chantons Sous La Pluie Singin In The Rain
envoyé par Asheley. - Regardez la dernière sélection musicale.

lundi 13 décembre 2010

Nom, nom, nom...

Le jeudi 25 Novembre, nous avons été acceuillies très chaleureusement par le proviseur du lycée de Bouxwiller, Monsieur Halftermeyer. Avant de commencer l'interview, il s'est intéressé à notre passion qu'est le journalisme , nous a donné des conseils et nous a encouragées.Nous voulions en savoir plus sur le baptême du lycée de Bouxwiller qui ne portait jusqu'à présent pas de nom et qui a eu lieu le 8 octobre dernier...

Le lycée n'avait encore jamais été baptisé car personne ne s'était mis d'accord sur le nom à lui attribuer...Edith Piaf...le Seigneur de Hanau Lichtenberg...autant de propositions qui n'ont pas abouti. C'était , dans l'académie, l'un des derniers lycées sans nom.
C'est malheureusement une triste actualité qui a mis fin à ces reflexions ...le décès d'Adrien Zeller.Ce fut une évidence pour de nombreuses personnes dont le proviseur du lycée.
Pour confirmer ce choix,il a fallu l'accord du conseil d'administration du lycée, celui de la Municipalité de Bouxwiller , celui du Conseil Régional d'Alsace et bien évidemment celui de Mme Zeller.
Adrien Zeller a été administrateur du lycée, c'est lui qui a eu l'idée de construire ce CDI, les panneaux solaires, et le bâtiment scientifique.
Adrien Zeller était un homme qui avait beaucoup de valeurs, un homme de terrain, du terroir, un homme engagé: il a participé à l'évolution du lycée mais aussi à celle de toute sa région.Ce n'est toutefois pas l'homme engagé politiquement qui restera dans les mémoires mais l'engagement d'un alsacien sur la terre alsacienne.
Grâce à la revue de presse (produit d'information qui fait la synthèse de la presse sur un sujet donné , ici la disparition du député-maire de Saverne)que nous a offerte très gentiment Monsieur Halftermeyer, nous avons pu voir que la presse avait été unanime:Oui,l'Alsace perdait beaucoup le 22 août 2009!

Elyne R. (5°4) Clémence J. (5°4) et Caroline V. (5°4)

dimanche 12 décembre 2010

Krop Minions!


Moi, Moche et Méchant est un film d'animation pour tout âge.
Un homme, un méchant,Gru, est prêt à tout pour le cambriolage du siècle,il s'agira de voler... la LUNE!!
Malheureusement ou heureusement pour lui , sa vie va être chamboulée par trois petites orphelines, qu'il a ,à la base, adopté pour contribuer à son plan machiavelique. Mais très vite il s'attache à ces trois petites danseuses (Margo, Édith et Agnès). Il va devoir faire face à des épreuves , et des choix difficiles mais il pourra compter sur ses Minions ( des créatures jaunes très attachantes ) et ses filles adoptives.
Une histoire très attachante et amusante qui fait rire les petits et les grands.
Va t-il réussir son défi ? Va t-il garder les orphelines ?
A vous de le découvrir, en regardant ce film en 3D qui vous donne l'impression de partager ses moments avec ces êtres plus suprenants les uns que les autres.
Clémence J. et Camille C.

samedi 11 décembre 2010

jeudi 9 décembre 2010

Grisaille...

pour oublier glissades, neige, verglas, oublis, retards...sous forme de petit clin d'oeil aux chanceux élèves du Collège au cinéma qui auront droit à une super prochaine projection...chuuuut!Surprise. En attendant...

Curtis Mayfield - Move On Up (1970)
envoyé par societyofsoul. - Clip, interview et concert.

Force 5

Le festival du vent n'est pas un festival de sports aériens mais un festival écologique .Il a été le premier en France. Celui-ci a des retombées partout dans notre pays. Prenez les sacs plastiques qui envahissaient les grandes surfaces, ils ont presque disparu et ce, grâce à ce festival:la preuve ici!
J'y ai appris à faire du papier recyclé: il suffit de prendre du papier , de le déposer dans un bac avec de l'eau, de le découper en petits morceaux et de prendre une sorte de grille, de la plonger dans le bac et de la sortir , laissez sécher, ces petits morceaux formeront une feuille!
Ce festival propose des concerts et des spectacles ,Yann Arthus Bertrand l'auteur de La terre vue du ciel s'est joint à la fête. Quel honneur de rencontrer cet homme!
L'emblème de ce festival est un petit bonhomme avec un costume d'aviateur tenant une manche à air.

PS: avis aux intéressés,cette manifestation se déroule en Corse pendant les vacances de la Toussaint à Calvi.Le rendez-vous est pris pour l'édition 2011!
Augustin H. (6e5)

mercredi 8 décembre 2010

Un français sur cinq touche un salaire proche du SMIC

Le SMIC, pour Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance, concerne 1 français sur 5, à raison de 2,3 millions de « smicards » en France métropolitaine.
Le SMIC est un revenu minimal pour les salariés.
Les secteurs qui rémunèrent au SMIC sont les suivants :
- Le secteur de restauration / hôtellerie à raison de 36 %,
- Le secteur de la restauration rapide dite de « fastfood » à raison de 60 %,
- Le secteur de commercialisation alimentaire à raison de 17 %.
Le SMIC, en quelques chiffres :
- Le SMIC pour l'année de 2010 s'élève à 1055 euros brut,
- 2,3 millions de personnes sont payées au SMIC,
- 72,1 % de femmes et 27,9 % d'hommes sont payés à un salaire avoisinant le SMIC,
- 65,7 % de personnes sont salariées dans une entreprise de moins de 20 salariés,
- 81 % de personnes sont salariées dans le milieu tertiaire et sont payées au SMIC.
A savoir : le SMIC est révisé chaque année. Il augmentera de 1,6 % à peine en 2011, ce qui ramènera le SMIC à 1065 euros pour 2011, contre 1055 euros en 2010.
Pour la journaliste Claire GUELAUD, les personnes faiblement rémunérées sont exposées à un risque de chômage plus élevé que la moyenne. Ce risque s’accroît encore lorsqu’elles sont intérimaires ou en contrat à durée déterminée.

Source : Article du Monde, C. Guelaud, le 02/12/ 2010.
Jordan K. 3è

Le gang des « Hamidovic »

- Une centaine d'adolescentes venues de l'ex-Yougoslavie volaient les portefeuilles dans le métro à Paris sous la contrainte du réseau dit « Hamidovic », du nom de son chef supposé, Fehmi Hamidovic(1), 58 ans, originaire de Bosnie et rattrapé la semaine dernière à Rome.

- La Police Judiciaire (PJ) piste ce clan depuis l'épidémie de vols à la tire de l'été 2008 (pickpocket), commis par des jeunes filles de 12 à 16 ans. Selon un enquêteur, « elles déclinent toutes la fausse identité d'Hamidovic et se montrent réticentes(2) à tout examen osseux ou prélèvement ADN pour tenter de déterminer leur âge et leur nom ». Certaines adolescentes, arrachées à leurs familles en Bosnie, ont expliqué que les chefs Hamidovic leur apprenaient à voler.

- Les adolescentes devaient rapporter 300 euros par jour, sinon « elles étaient frappées, victimes de brûlures de cigarettes, et parfois violées » selon le procureur de la République de Paris, Jean-Claude Marin. « Les jeunes filles exploitées sont avant tout des victimes, sous la coupe d'une organisation clanique(3) de type patriarcal(4) », assure le procureur Marin qui évalue à 12000 euros la collecte journalière et « à 4 millions d'euros le montant annuel pour le groupe opérant en région parisienne ».
- Le chef du gang, Fehmi Hamidovic avait déjà été condamné en Autriche pour une affaire de traite d'êtres humains. Certaines filles de Bosnie-Herzégovine ont été vendues par leur famille car elles étaient de très bonnes voleuses.
1. Chef du gang « Hamidovic ».
2. Refusantes.
3. Relatif au clan.
4. Il y a un chef dans la famille qui a tout pouvoir.
Source : Libération 07/12/2010
Romain L. 3è

lundi 6 décembre 2010

Nicolaus oder Knecht Ruprecht?

"Joyeux Noël" en allemand se dit : "Frohe Weihnachten"
Durant le mois de Décembre des marchés de Noël sont installés dans les grandes villes allemandes : à Francfort, Regensbourg, Cologne, Berlin, Leipzig, Dortmund... Ces marchés de noël accueillent chaque année beaucoup de touristes, ils sont très réputés en Allemagne. On vient y déguster en famille les produits régionaux en se réchauffant avec un vin chaud. (Glühwein) et d’autres sucreries, on y trouve également toute la décoration pour Noël.

"Marché de Noël’’ en allemand se dit : Weihnachtsmarkt "
Durant la période de Noël en Allemagne, on peut découvrir plusieurs spécialités comme le ‘’ Dresner Christstollen’’ dans le plus grand marché de Noël Européen celui de Stuttgart.
Pendant cette période de fête les familles font les traditionnels petits gâteaux de Noël les ‘’Weihnachtsplätzchen ‘’ ainsi que des maisons en pain d’Epices ( "Hexenhaus" ) symbolisant la maison de la sorcière dans le conte de Hansel et Gretel. Chaque famille fabrique une couronne de l’Avent(Adventskranz) le plus souvent avec des branches de sapin, des pins et du houx, sur cette couronne on installe 4 bougies, une d’entre elles sera allumé chaque Dimanche de l’Avent. En Allemagne un poème est récité à chaque fois que l’on allume une bougie:

"Advent - Advent ein Lichtlein brennt, erst eins, dann zwei, dann drei, dann vier, dann kommt der Christkind an der Tür" (Avent, Avent, une lumière brille, d'abord une, puis deux, puis trois, puis quatre, puis le petit Jésus sera devant la porte!"

Le Saint Nicolas (Nikolaus) est aussi une tradition allemande qui est très attendu par les enfants qui en ce jour là, se réunissent et chantent une chanson pour l’appeler. Le Saint Nicolas est accompagné du père fouettard (Knecht Ruprecht) qui puni les enfants qui n’ont pas été sages. L’enfant doit s’avancer vers le Saint Nicolas et lui dire s’il a été sage pendant l’année. Le Saint Nicolas le récompense avec un sac en forme de botte qui contient des friandises et un Stutenkerl qui est une brioche en forme de bonhomme.
En Allemagne la tradition veut que ce soit le ‘’Christkind’’ (le petit Jésus) qui apporte les cadeaux le 24 décembre, même si comme en France le père Noël est très réputé… Le christkind se déplace dans les airs sur un traîneau, mais ne descend pas par la cheminée : il passe par la fenêtre.

Le menu traditionnel de Noël est composé de :
Entrées
Tranches de saumon fumé, sauce au cresson
Bouillon aux quenelles de foies de volaille et aux truffes

Plats
Weihnachtsgans (oie de Noël)

Desserts
Christollen
Lebkuchen (Pains d'épice)


Si vous aussi vous avez envie de vous essayer aux fameux ’Weihnachtsplätzchen ‘’ ou a la HexenHaus voici quelques liens recettes.
Pour ‘‘Hexenhaus’’ : http://www.saveursdumonde.net/recettes/hexenhaus-maison-en-pain-d-epices/
Pour divers ‘’Weihnachtsplätzchen’’ : http://www.ptitchef.com/recettes/mes-biscuits-de-noel-bredele-fid-34178
Pauline F. (3e4)

dimanche 5 décembre 2010

A l'abordage!

Un mois de plus passé au Pérou et pour l'instant les rats n'ont pas encore abandonné le navire, bien au contraire, la traversée ne fait que commencer et l'équipage est toujours aussi enthousiaste.
Ma petite barque tient bon le cap même si de temps en temps elle croise des petites vagues qui essayent de la faire chavirer. C'est de cette manière qu'à débuter mon mois de novembre. J'ai senti pour la première fois une des personnes avec qui je travaille, manquer quelque peu d'initiative. Autant dire qu'il faut alors prendre sur soi, et essayer de remotiver ses troupes : haut les cœurs, et hissez haut! En effet, il est très important pour l'association La Runa – et pour moi même- de travailler en coopération avec les acteurs locaux des différentes communautés. L'implication des personnes d'une communauté est la condition nécessaire pour qu'un projet s'inscrive dans le temps et pas seulement sur la courte période où je suis au Pérou.

Heureusement ce mauvais temps a vite été éclipsé par une magnifique éclaircie : la fête de Puno. Tous les ans, la ville revêt ses plus belles couleurs durant trois jours, avec au programme ; magnifiques défilés, concours de danse, rires et musiques... Que de couleurs, de costumes différents, de danses de toute la région, et pour couronner ces quelques jours de festivités, a lieu une célébration Inca en l'honneur de la mère du Lac Titicaca – la Pachatata - , et là, on se croit retourner au temps des grands Incas. Ce spectacle est tout simplement magnifique!

Je mets ensuite le cap vers Cusco à la découverte d'une nouvelle terre : la communauté de Cachiccata. Après un accueil très chaleureux, je me mets au travail. Il s'agit ici, de mettre en fonctionnement une salle d'interprétation, c'est à dire un lieu où sera exposé le travail des élèves de l'école sur différents aspects de la culture de leur communauté. Le but est de permettre à ces enfants de se rendre compte de l'importance de préserver leur culture millénaire. C'est un grand projet, mais j'ai avec moi tout un équipage des plus motivés, à commencer par l'institutrice qui dirige ses petits matelots d'une main de maître.

Après Cachiccata, changement de cap : je pars à l'abordage de la communauté de Patabamba! Je suis chargée de mettre en place une bibliothèque scolaire qui petit à petit commence à voir le jour. J'espère – avec optimisme – qu'elle sera prête pour la rentrée scolaire de mars 2011, - et oui, ici les grandes vacances s'étalent de la mi-décembre à la mi-mars : « mais ils sont fous ces péruviens! » -.

J'ai vécu à Patabamba un moment magique que le petit matelot que je suis n'est pas prêt d'oublier. J'ai eu la chance de rencontrer une petite grand-mère, assise dans son jardin, en train de s'affairer sur un métier à tisser artisanal. Petite explication : un des projets que je mène est la création d'un recueil de contes et légendes des différentes communautés que je rencontre. J'ai donc commencé à harponner les légendes de ces lieux remplis de mystères. C'est le petit fils de cette dame qui m'a mené jusqu'à elle. Et au milieu de son jardin, elle a commencé à me conter une légende de son village. Elle parlait en quechua, la langue des Incas, et tout en racontant son histoire, elle continuait à tisser. Figure mythique de la communauté : elle inspirait la sagesse avec, tout de même, un petit air de malice dans ses yeux. Son petit fils me dit plus tard : « même elle ne sait plus quel âge elle a, tant sa vie a été longue et bien remplie ».

Ce mois de traversée, en pleine mer, sur ma petite barque, a été bien rempli et j'en garde un dernier souvenir magnifique! Le Pérou : véritable terre de rencontre...

Coralie

vendredi 3 décembre 2010

Les Sims™™ : un jeu fantastik !

Phénomène mondial, connu de (presque) tout le monde,le jeu «Les Sims™» en intrigue plus d'un, connaisseur ou non. Analyse d'un jeu hypnotique.
Jeu de simulation développé pas Maxis© et créé par Will Wright, le phénomène séduit de plus en plus de gens de tous âges et de toutes conditions. Beaucoup se demandent pourquoi ; c'est pourtant simple : c'est une véritable addiction. Tout le monde y trouve son compte, explication.
Avec son large choix d'actions et ses nombreuses possibilités, le jeu nous permet une évasion dans un monde aux apparences des plus réalistes. De la conception de la maison jusqu'au décès de son habitant en passant par une brillante carrière, Les Sims™ couvrent beaucoup d'envies et permettent :
• aux plus créatifs de construire leur maison de rêve ou un centre commercial digne des séries américaines, ou encore de créer un Sim unique,
• aux plus minutieux d'aménager leur maison avec goût, en assortissant les meubles avec le caractère de l'habitant,
• à d'autres de créer des histoires, publiées ensuite sur le net, et de les illustrer avec des captures d'écrans,
• aux fanas de simulation de jouer pendant des heures avec leur famille préférée, choisissant une brillante carrière, des talents de femme au foyer et même comment se débarrasser d'un Sim trop envahissant et l'envoyant ailleurs (à l'université pas exemple) ou …. en le faisant disparaître.
Côté technique, le jeu se présente sous forme d'un disque de base, auquel s'ajoutent des additionnels et des kits qui fournissent au jeu de nouveaux meubles, papier-peints, sols, mais aussi des vêtements pour la garde-robe de nos chers Sims ainsi que de nouvelles actions.
Les joueurs ne pouvant plus se contenter des objets fournis pas les disques, la création personnelle (avec la « Boite@look » et le « cré@logis ») puis le téléchargement (légal n'est-ce pas ;) ) sont devenus naturels;on trouve à présent de tout sur internet pour remplir son jeu.
Mais que seraient Les Sims™ sans leur légendaires « Cheat codes » (codes triches en anglais) permettant de se simplifier la vie en appuyant simplement sur Ctrl + Alt + C et en entrant un code, comme par exemple motherlode qui ajoute 50 000 $ à la cagnotte familiale.
Histoire du célèbre jeu vidéo : le premier volet « Les Sims™ » est sorti en l'an 2000, il sera complété par 7 add-ons (autre nom pour additionnel). Quatre ans plus tard sort le plus complet et le plus célèbre à nos jours : « Les Sims™ 2 » accompagné de ses 8 additionnels et 9 kits thématiques !!. Le dernier, « Les Sims™ 3 sorti le 4 juin 2009 en Europe, est le plus récent et le plus performant. La célébrité du 2ème opus peut être contestée, étant donné l'importante médiatisation du 3ème. Cependant, l'avis est très partagé sur l'amélioration du jeu : beaucoup d'anciens joueurs préfèrent le second volet, tandis que d'autres ne jurent que par le 3ème.
Quoi qu'il en soit, Les Sims™ n'en finissent pas de faire parler d'eux et plaisent à tous ceux qui y touchent !

Sites à consulter :
Http://elfy-a4s.skyrock.com/
Http://aroundthesims.com/
www.modthesims.info
www.thesimsresource.com/

Réjane B, 3e3


jeudi 2 décembre 2010

Tous derrière l'équipe de France de Tennis !

Source : www.rtl.fr/dossier/coupe-davis-finale-serbie-
Vendredi le 3 décembre jusqu'au dimanche 5 décembre aura lieu une finale entre la France et la Serbie. La compétition se déroulera dans la Belgrade-Arena dans une ambiance surchauffée,
La finale commencera par un duel entre Gael Monfils et Janko Tipsarevic,avant la lutte entre Gilles Simon et Novak Djokovis. Les paires de double présentes sont Michael Llodra/ Arnaud Clément face au serbe Nenad Zimonjic/ Viktor Troicki. Nous souhaitons bonne chance à toute l'équipe de France et que le meilleur l'emporte !
Source : www.rtl.fr
Source: L'équipe.fr et Libération (le 2/12/10)
Marie.G et Ophélie.W 3è

Qu'est-ce qu'un auxiliaire vétérinaire?

Interview de l’auxiliaire vétérinaire à la Clinique du Docteur Batzenschlager et Wolff de Saverne :

Qu’est-ce qui vous a intéressé dans ce métier ?
Ce qui m’intéressait à la base, ce n’était pas d’opérer les animaux, c’était plutôt de m’occuper d’eux, ainsi que des clients, gérer les tâches administratives etc. …

Quel est le rôle premier d’un auxiliaire vétérinaire ?
Le rôle premier d’un auxiliaire vétérinaire est de s’occuper de l’accueil, (répondre au téléphone, rassurer les maîtres et leurs animaux, prendre les rendez – vous), aider le docteur en consultations, tenir l’animal etc. ...

Quel a été votre parcours ?
J’ai été dans une école de formation d’auxiliaire vétérinaire à Sarrebourg.


Quelles sont les qualités requises pour pratiquer ce métier ?
Il faut surtout beaucoup d’organisation ! Et être résistant pour pouvoir soulever des animaux très lourds et parfois peu coopératifs !

Ce stage m'a beaucoup plu, j'ai eu l'occasion de découvrir un peu plus le métier d'auxiliaire vétérinaire et de vétérinaire ! Il se pourrait bien que je me lance dans ces études …
Eva H (3e4)




mercredi 1 décembre 2010

Bel avent!

1234567891011
1213
14
15161718192021222324★★★
★★★c'est parti! ★★★

★★★ ★★★

★★★ ★★★ ★★★★★★ ★★★★★★★★★

★★★★★
L'abus de chocolat est conseillé pour le moral! ;)

★★★★★★★★★ ★★★★★★★★★★★
cliquez sur les petits numéros jaunes, surprises....

Féérie

Ce week-end a débuté le célèbre marché de Noël de Strasbourg qui durera jusqu’au 31 décembre 2010. C’est sa 440ème édition.
En se promenant là-bas , on croise de nombreuses nationalités venant du monde entier. Plus de 2 millions de visiteurs sont attendus. Tous sont curieux de découvrir l’un des plus beaux marchés de Noël d’Europe. Le rêve est tellement présent que l’année dernière les Japonais ont fait venir 14 chalets de la capitale Européenne à Tokyo à l’occasion des fêtes de fin d’année !
Durant ces quelques semaines , la capitale alsacienne est complètement transformée en un vrai paradis de Noël pour les petits et les grands. C’est plus de 12 marchés de Noel installés dans différents lieux de la ville et plus de 300 chalets présents. Sur les nombreux stands prévus à cet effet , nous pouvons acheter des décorations de Noël évidemment mais aussi des sapins, , des confiseries , des produits artisanaux etc. Ceux-ci sont réalisés par des centaines d’artisans. La restauration peut se faire à l’extérieur aux abords des chalets qui proposent des beignets , des crêpes , des gaufres , des baguettines (pizza , tarte flambée ) , du pain d’épice , du vin chaud , des chocolats , les fameux Bredle de Noël … On peut aussi se restaurer dans les nombreux et divers restaurants qu’abrite la capitale. Seuls les produits locaux et les traditionnels de Noël sont vendus cette année !
Pour marquer les faits et pour que le rêve et la féerie opèrent , c’est toute la ville qui est décorée. En fin d’après-midi , tout s’illumine et l’ambiance devient comme magique. Des lustres sont fixés dans les avenues à plus de six mètres du sol. Des guirlandes en forme de glaçons sont posées sur de nombreux arbres. Des centaines de guirlandes sont présentes dans la ville ainsi que des effets spéciaux ! Le sapin , situé place Kleber , décoré avec beaucoup de goût, nous émerveille comme chaque année. Dans la capitale , que ce soit en pleine rue, dans les divers magasins , ou bien dans les salles prévues pour cela , de multiples expositions , concerts , animations et activités ludiques pour les enfants comme pour les parents vous attendent. Des pères Noël plus vrais que nature se baladent dans les rues. Alors venez nombreux pour admirer la beauté de la ville mais aussi l’ambiance qui y règne !

Un peu d’histoire…
Le maché de Noël de Strasbourg est l’un des plus anciens en Europe. C’est le Christkindelsmarik en alsacien. Ces origines remontent au Moyen- Age. Celui de Strasbourg a été créé en 1570. Le sapin de Noël est une tradition alsacienne. Pendant le Moyen- Age, un sapin couvert de pommes qui représentait l’arbre du Paradis était placé devant les églises à la veille de Noël. Après 1870, le marché de Noël s’est installé place Broglie ou il y est toujours resté et depuis les années 1990, le marché a pris de l’ampleur et s’est agrandi. Il s’est installé sur différents endroits de la capitale comme la place de la gare , la place de la cathédrale , la place Kleber , la place Gutenberg ,la place d’Austerlitz , la place du Château, le quartier de la petite France etc. Au fil des années , un peu partout dans la ville sont apparus des animations , des expositions , des concerts… Avec le temps, Strasbourg est devenu la capitale de Noël.
Charlène K. (3e3)