lundi 12 décembre 2016

Le monde de Donald

Ce premier dessin de presse met en scène Donald Trump et un Indien. Derrière son pupitre, il fait un discours et propose que les migrants repartent dans leur pays d'origine. L'Indien se réjouit à l'idée de ce départ. Trump semble oublier que l'Histoire de l'Amérique est faite de migration et que ceux qui sont étrangers ce sont les descendants des colonisateurs! Seuls les Indiens d'Amérique sont véritablement chez eux!


Ce dessin du dessinateur français Plantu se moque des instituts de sondage qui se sont "trumpés", en effet ils n'avaient pas prévu la signature du Brexit (sortie de l'Europe du Royaume Uni) ni même l'élection de Donald Trump!

Ce dessin de presse étranger montre Trump comme un homme de cro-magnon. Il porte une peau de bête verte qui rappelle la couleur des dollars, d'ailleurs le motif est un $! Il tire une femme par les cheveux, cela rappelle sa misogynie (haine des femmes), son sexisme(faire une différence entre les sexes) , il tire par la "trumpe"un mammouth qui rappelle le symbole des républicains (parti de Donald Trump), c'est comme si Trump les menait déjà par le bout de la trompe!

 Ce dessin de la presse étrangère crée un mot valise avec trump+Frankenstein. Une bulle prononcée par des scientifiques engagé par le parti républicain dit: "Aidez-nous à vérifier le monstre qu'on a créé!"Le parti semble regretter le monstre qu'il a fabriqué de toutes pièces. La couleur verte rappelle aussi un autre monstre Hulk!




Les deux dessins ci-dessous mettent en avant la coupe de cheveux de Trump trop blonde trop brushée, sa mèche sur la première semble se propager comme un virus qui finira par contrôler le monde!
La seconde représente le mont Rushmore , la mèche est comme un promontoire qui accueille les bus de touristes.
Ce dernier dessin de presse explique une des causes peut-être des erreurs de sondage: les Américains n'ont pas osé assumer leur préférence car ils risquaient d'être attaqués et traités de "débiles".

Les 4e4

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire